Denis Renaud : « On sera dans l’obligation de courir intelligemment »