Jaroslav Plasil : « Avec l’âge, on essaye de mettre tout de suite tout le monde à l’aise »