Les internationaux déjà au collectif