Youssouf Sabaly : « Un aspect particulier où j’ai quelques petites lacunes ; les centres »