Gilles Favard : « C’est le CIVB qui va le payer ?! »