Stéphane Martin : « Le montant du transfert ? Le prix s’oublie, la qualité reste »

 

Stéphane Martin est revenu sur les négociations avec le Paris Saint-Germain, concernant le transfert de Youssouf Sabaly, lui qui n’était que prêté, sans option d’achat, aux Girondins de Bordeaux. « Difficiles les négociations ? Pas forcément. Paris a compris nos arguments et a aussi respecté la volonté de Youssouf, qu’il a exprimée assez tôt. Et on est arrivé à un accord à mon sens qui est bon pour les trois parties. La concurrence est très forte au PSG, et le PSG a tenu compte de la volonté de Youssouf de s’ancrer dans un club. Peut-être que pour eux, le fait qu’il ait été prêté quatre ans, cela reflète ce qu’ils pensaient de Youssouf : c’est-à-dire que c’était un joueur qui était au niveau pour jouer au PSG, sinon ils l’auraient transféré avant. Donc de ce point de vue, le fait de basculer d’un prêt vers un achat n’était pas forcément évident au début de la négociation, mais encore une fois on a fait preuve de flexibilité pour arriver à un accord qui est bon pour les deux clubs et surtout pour Youssouf ».

 

Et, comme il en est coutume, pas de montant de transfert dévoilé… « Le montant du transfert ? Je ne sais pas (sourire). Je n’ai pas de mémoire, j’ai déjà oublié. Vous connaissez la phrase des Tontons Flinguers… Le prix s’oublie, la qualité reste. Un truc comme ça… J’ai oublié le prix… Mais par contre la qualité, j’en suis convaincu ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever