Jocelyn Gourvennec : « Avec Ulrich, on trace les lignes, on avance, on assume »

 

Interrogé sur le fameux trident Ramé-Martin-Gourvennec aux Girondins, ce dernier a expliqué que tout se passait bien dans le meilleur des mondes. « On fonctionne bien ensemble. Le Président, ce n’était pas facile pour lui parce qu’il passait derrière Jean-Louis Triaud, qui a été un Président important dans le foot français pendant plus de 20 ans. Ce n’est pas facile, il fallait l’assumer, et il l’a fait, tout en douceur et en s’installant dans le poste. Et puis Ulrich, lui maintenant a de l’expérience à ce poste de directeur sportif depuis un peu plus d’un an, et on fonctionne ensemble. On trace les lignes de ce qu’on veut faire ensemble, et après, à partir du moment où on décide les choses, on avance et on assume tout ça dans un travail de groupe qui est équilibré ».

 

RMC, Retranscription Girondins4Ever