Jocelyn Gourvennec : « C’est mieux de s’occuper de son club et d’essayer de le faire progresser »

 

Jocelyn Gourvennec a répondu au tacle du président de Rennes René Ruello. Celui-ci avait pris pour exemple Alexandre Mendy, tout nouveau bordelais et l’ancien Girondin désormais Enzo Crivelli et avait dit ouvertement que des joueurs comme cela ne tireraient pas le club de Rennes vers le haut. « Je ne comprends pas trop cela. Je connais bien le président Ruello, qui a été mon président à Rennes pendant de nombreuses années. J’ai un lien particulier avec lui. Je ne comprends pas très bien ces propos-là. Chacun mène les mercatos qu’il souhaite. C’est assez insultant à l’égard d’Enzo et d’Alexandre. Je crois que l’année dernière il n’y avait pas grand monde qui connaissait Mbappé ou Mounié, des joueurs comme cela qui se sont révélés. Ce sont encore de jeunes joueurs. Enzo a 21 ans, Alexandre en a 23 et ils vont progresser. Ils vont montrer encore l’année prochaine que se sont de bons joueurs de Ligue 1, de jeunes joueurs en devenir. Nous, on croit en Alexandre Mendy et Angers en Enzo Crivelli. Au-delà de ça, dans une période de mercato, c’est mieux de s’occuper de son club et d’essayer de le faire progresser. De performer, d’aller chercher du plaisir pour les gens, du plaisir en interne et des résultats cohérents. C’est ce que nous faisons à Bordeaux depuis un petit moment maintenant ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever