Ali Benarbia : « Bordeaux, ça me plait, parce qu’il y a un changement total »

 

Ali Benarbia s’est montré heureux de l’embellie de son ancien club, les Girondins de Bordeaux. Et il l’a fait savoir. « Bordeaux, ça me plait, parce qu’il y a un changement total. Mes remerciements à Monsieur Jean-Louis Triaud que j’ai adoré, que j’adore encore avec le travail qu’il a fait… J’aime bien son caractère et j’aime bien l’homme. Et là, on sent un changement, un modernisme total avec un nouveau président, qui masquerait peut-être des nouveaux actionnaires. Il y a eu un changement aussi avec Jocelyn Gourvennec. Je pense qu’on a eu cette fameuse année de transition où il a quand même rectifié au bout de six mois, il n’a pas attendu la fin de l’année comme certains font… C’est une bonne chose. Et là ils montrent qu’ils peuvent piocher et récupérer des joueurs, dans la continuité de groupe, qui peut développer un bon jeu. Pour ramener Bordeaux progressivement dans ce qu’ils étaient. Ils ne vont pas jouer le titre Bordeaux, on le sait, mais se qualifier toujours pour la Coupe d’Europe c’est important ! Et dans un style de jeu où ils seraient intéressants et bons, aussi bien à domicile qu’à l’extérieur. Ils peuvent se glisser entre la troisième place et la cinquième place, en continu. Et ils sont en train de recruter malin. J’ai entendu le petit Mendy par exemple… Il y a beaucoup de joueurs qui aimeraient se relancer à Bordeaux, plutôt que dans d’autres clubs ».

 

Quant à la dernière recrue Alexandre Mendy« si Gourvennec le prend, ce n’est pas pour rien, c’est qu’il doit le connait Alexandre Mendy. Il vaut mieux prendre un joueur que tu connais ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever