Jocelyn Gourvennec : « Ce n’est pas le tout de cibler des bons joueurs, il faut les intégrer et créer un collectif »

 

L’entraîneur des Girondins de Bordeaux, Jocelyn Gourvennec, a parlé du vaste sujet qu’est le recrutement. Et il donna la stratégie dans ce domaine du club au scapulaire pour cette intersaison.

« Dans le recrutement, il y a ‘bien cibler des joueurs’, des joueurs que vous souhaitez et que vous allez intégrer dans le puzzle que vous avez imaginé. Ça, c’est le coach dans chaque club qui est le plus à même de dire ce dont il a besoin. Mais après il faut les intégrer, les joueurs. Ce n’est pas le tout de prendre des bons joueurs… S’ils ne sont pas compatibles avec ceux qui sont déjà là, ou pas complémentaires ou qui doublonnent, ça vous crée des freins pour créer un collectif… Ce n’est pas le tout de cibler des bons joueurs, il faut les intégrer et créer un collectif. L’avantage qu’on a c’est qu’on garde notre base, et j’espère qu’on gagnera du temps pour avoir un collectif encore meilleur. Après, il y a peut-être des clubs qui seront dans le même cas de figure que nous, et d’autres avec un recrutement plus important, auront un travail un peu plus lourd pour créer des automatismes et un collectif. Chaque cas et chaque club, est différent. Il y a des clubs qui perdent aussi des joueurs majeurs, de base, mais ce n’est pas notre cas à l’exception de Cédric (Carrasso) qui a fait une très belle saison, un ¾ de saison où il a été très performant. C’est le seul joueur de base que l’on perd. Pour le reste, on est dans la continuité et on pense qu’on va gagner du temps de cette manière-là ».

 

GirondinsTV, retranscription Girondins4Ever