Le portrait 2.0 de Valentin Vada par France Football

 

Valentin Vada a répondu pour France Football à quelques questions le concernant. Parmi celles-ci, le moment à effacer de sa vie est de « Ne pas avoir joué pendant deux ans quand j’étais mineur à cause de l’interdiction de jouer imposée par la FIFA ». Un moment qui fût compliqué pour lui mais pendant lequel les Girondins ont tout fait pour qu’il puisse rester en France dans une longue bataille pour l’obtention de sa licence. Il a également évoqué la chanson qu’il a chanté pendant son bizutage, une tradition pour tout joueur intégrant l’équipe. « La Mano de Dios, de Rodrigo, un chanteur argentin disparu (composée en l’honneur de Diego Maradona) ». D’ailleurs, il affirme que sa passion inavouable est « le chant ».

 

Le jeune milieu argentin est un joueur qui est très présent sur les réseaux sociaux et notamment Twitter où il est assez fier d’être suivi par « Fernando Cavenaghi », l’ancien attaquant des Girondins. Son ami dans le foot est également un ancien attaquant du club, « Emiliano Sala ». Quant à sa plus belle rencontre, c’est un attaquant qui est actuellement à Bordeaux, « Diego Rolan ».

 

Il aurait voulu devenir « entraîneur », cela dit ce n’est pas trop tard. Est-ce une possibilité de reconversion pour son futur d’après-carrière de joueur ? Enfin un de ses rêves serait de prendre un selfie « Avec Diego Maradona et Lionel Messi ».

 

France Football