• Non classé

[AJ] Cédric Carrasso : « Je ne me vois pas trop beau. Je me sens bien, tout simplement »

 

Cédric Carrasso ne s’en est jamais caché : il envisage de jouer encore deux ou trois saisons. Mais cela ne se compte pas en années, plutôt en termes de capacité : « en fait, tant que je serai compétitif. À trente-cinq ans, je ne me sens pas comme un joueur de mon âge, tel que je pouvais le voir avant, par exemple. J’ai la forme et une jeunesse intérieure qui me permettent de continuer. À la fin du Championnat, je n’avais pas envie que la saison s’arrête… J’étais prêt à embrayer dans la foulée. Mais je suis aussi réaliste. Je sais que je ne vais pas négocier quatre ans de contrat avec mon prochain club ! J’ai toujours été honnête avec moi-même et les autres. Un projet sur deux ou trois ans me paraît cohérent en aménageant ce bail suivant mes performances. On peut monter plein de choses. Je ne me vois pas trop beau. Je me sens bien, tout simplement ».

 

Et ce qui le fait durée, paradoxalement, ce sont ses graves blessures. « Mes blessures m’ont toujours apporté de la fraîcheur mentale. Je suis toujours revenu plus fort derrière, blindé personnellement et sur mon métier […] L’usure est presque plus psychologique que physique. Moi, je me suis servi de mes longues blessures comme de vacances psychologiques ».

 

France Football