• Non classé

[AJ] Cheick Diabaté : « J’ai refusé de le juger après sa sortie médiatique sur les africains »

 

Cheick Diabaté a expliqué sa relation avec deux anciens entraineurs des Girondins de Bordeaux, Francis Gillot et Willy Sagnol, avec pour ce dernier les déclarations sur le joueur de type africain, qui ont créé la polémique. « A Bordeaux, Francis Gillot me faisait vraiment penser à mon père. C’est un européen avec un caractère africain : s’il aime, il aime, s’il n’aime pas, il n’aime pas. Willy Sagnol, je l’ai vraiment apprécié en tant qu’homme et entraineur. J’ai refusé de le juger après sa sortie médiatique sur les africains. Est-ce qu’il voulait nous blesser ? Non. La veille de notre match contre Lens, je m’étais dit que si je marquais, j’irais le voir pour montrer l’exemple à tout le monde. J’ai fait ce premier pas et j’ai marqué. Quoi qu’il arrive dans la vie, je suis prêt à pardonner et là, c’était la meilleure solution. A l’école coranique, on nous apprenait que le plus fort était celui qui arrivait à calmer lorsqu’il était énervé. La solution, c’est de respecter les gens ».

 

So Foot