• Non classé

[AJ] Michel Pavon : « Le rôle d’entraîneur, c’est beaucoup moins plaisant qu’être joueur »

 

Après une année d’arrêt – prise pour gérer une affaire – Michel Pavon est de retour au poste d’entraineur adjoint de l’AS Cannes. Un poste qui lui manquait, tout comme le football en général, même s’il a toujours préféré être joueur. « Même entraîneur, on reste joueur dans l’âme. J’ai toujours envie de jouer, mais il faut se rendre compte qu’on ne peut plus. En revanche, il y avait ce manque des entraînements avec les joueurs et la compétition. Car, avant d’être entraîneurs, on est des compétiteurs. Ce rôle d’entraîneur, c’est beaucoup moins plaisant qu’être joueur. On a un groupe de 24 et on ne peut en faire jouer que 11. On fait des choix et on peut se tromper. C’est gênant de sentir qu’on a fait des erreurs dans les choix et les changements, et qu’on n’a pas permis à son équipe de gagner. Ça arrive, mais il faut prendre les décisions avant. C’est frustrant, car ça veut dire qu’on n’a pas tout fait pour gagner. Si on estime avoir tout fait, c’est moins grave. Être entraîneur, c’est surtout frustrant de se dire si j’avais su. Il faut analyser avant le match ».

 

ActuFoot