• Non classé

François Kamano : « A Bastia, ce n’était pas le Kamano qui est assez décisif »

 

Il a été posé la question plusieurs fois à François Kamano de la différence entre Bastia et Bordeaux. Le guinéen a donné cette fois-ci une réponse plus complète. « Il y a une grande différence, mais après les deux clubs sont des équipes de Ligue 1. Après, il y a le minimum aussi à Bastia. Mais vu le projet du club, les infrastructures, l’ambition du club… C’est énorme. Il fallait vraiment que je m’intègre, que je sois dans l’état d’esprit du club. Je me suis adapté et je me suis dit qu’à chaque fois qu’on me donnait ma chance, il fallait apporter quelque chose de plus à l’équipe. Aujourd’hui, ça commence à payer […] A Bastia, je faisais de bons matches, je marquais, ou pas… Ce n’était pas le Kamano qui est assez décisif. A Bordeaux, je joue des matches, et si je ne fais pas de passes décisives, j’essaye de marquer, ou je participe au but qu’on marque… J’essaie d’amener le danger dans le camp adverse. J’ai un peu amélioré ce que je faisais avant, ou ce que je ne faisais pas bien avant. Aujourd’hui, je ne fais plus de courses inutiles, j’essaye d’être juste, de jouer simple ; c’est ce que le coach demande. Et quand il s’agit de faire la différence sur le côté en un contre un, j’y vais tout seul et voilà ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever