• Non classé

Bordeaux, intéressé par Ferland Mendy, doit discuter avec deux camps…

 

L’Equipe du jour confirme l’intérêt des Girondins de Bordeaux pour le meilleur latéral gauche de la saison dernière en Ligue 2. Seulement, le défenseur est quelque peu embêté juridiquement. En effet, deux camps s’affrontent pour ses intérêts : d’un côté ses ex-conseillers représentés par l’avocat Laurent Menestrier, et de l’autre son nouvel entourage représenté par un autre avocat : Samuel Chevret. En effet, le joueur a décidé de résilier son contrat avec la première partie qui possédait un mandant dès début 2017. De l’autre côté, l’on explique que le joueur a demandé à résilier son contrat et que la Fédération est au courant. Résultats, les deux parties communiquent avec les clubs intéressés, ces derniers étant dans l’obligation de le faire pour ne froisser personne et ainsi se faire distancer par d’éventuels concurrents.

 

Car oui, le joueur a de nombreux intérêts et pas des moindres. Lyon discute depuis janvier avec son entourage, et l’OM en a fait sa priorité pour la saison prochaine. Une rencontre s’est même faite il y a trois semaines à Marseille avec Maître Ménestrier… Quant aux Girondins de Bordeaux, L’Equipe explique que « l’entraineur Jocelyn Gourvennec, intéressé depuis des mois, multiplie les opérations de séductions auprès du joueur ».  Pour conclure Monaco, Lille et plusieurs formations anglaises dont Watford sont à l’affût. L’indemnité de transfert réclamée par Le Havre est de 5 millions d’euros.