• Non classé

[U19] Dogon : « Cela veut dire qu’on a des joueurs de qualité au centre »

 

Jean-Luc Dogon a donné l’état d’esprit de son groupe des U19 Girondins, avant la finale de ce week-end face au Havre. Il n’y a vraisemblablement pas de pression, pour l’instant. « Je ne vois pas l’intérêt d’avoir la pression. C’est presque un bonus… On ne joue presque pas régulièrement les phases finales déjà. Pour en avoir parlé avec Philippe (Lucas), qui avait les U19 avant moi, il les a faites deux fois, dont une fois une finale. C’est quelque chose d’extraordinaire quelque part, déjà. C’est du bonus, c’est du plaisir. L’objectif était de se qualifier pour les phases finales, on a réussi à le faire. On a les a loupées de peu l’année dernière, on aurait pu le faire. Cela veut dire qu’on a des joueurs de qualité au centre. C’est plaisant, ce sont de supers matches, on fait du football pour jouer des matches comme ça. Il en reste encore un, ce sera la même chose. Quoi qu’il arrive, quoi qu’il se passe pendant cette finale, la saison pour moi sera très bonne ».

 

L’entraineur de la section l’assure, il n’y a aucune pression négative. « J’ai presque l’impression qu’il y avait plus de pression en Gambardella qu’en championnat (sourire). Il y aura de la pression mais il y a pression et pression. Il y a la pression qui va vous détruire, vous inhiber dans tout ce que vous allez entreprendre… Et il y a la pression positive. Là, je pense qu’elle sera positive. Il y a 90 minutes, il faut se donner à fond pour ne rien regretter. Sincèrement, pour l’instant, la pression je ne la sens pas. Je suis confiant ».

 

Puis il fit un petit point sur l’effectif bordelais pour cette rencontre. « Il y a des blessés comme Zaydou Youssouf, Aurélien Tchouaméni qui est un peu blessé aussi… On a, à peu de choses près, le même groupe que pour la demi-finale. Ça peut passer, et ça va passer, j’en suis persuadé ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever