• Non classé

Huard : « Il fait partie des meilleurs entraîneurs français, si le club ne le verrouille pas maintenant… »

 

Gaëtan Huard a bien tenté, avec Eric Barrère, de tirer les vers du nez à Stéphane Martin sur les derniers sujets chauds comme le mercato ou les prolongations. Au final, personne n’a réussi réellement à faire sortir une information, et « Gueguette » comprend cette façade de circonstances du Président des Girondins.

 

« Il faut le comprendre aussi… Vous imaginez si le club fait une annonce officielle… On sait très bien qu’il va y avoir une réponse langue de bois sur le plateau au bord du terrain. Il a été fait maintes fois en interview. On l’a interrogé même avant… C’est normal, on ne va pas annoncer des transferts maintenant. J’ai un souvenir, quand Éric Gerets, questionné par Canal, a annoncé qu’il allait quitter Marseille à quatre journées de la fin, alors qu’il jouait encore les places européennes… Ça a été une hécatombe derrière. Quand Laurent Blanc a annoncé ici qu’il ne restait pas, qu’il partait en équipe de France, ça a été une hécatombe… En plus, pour Cédric Carrasso, c’est un poste… On sent que là il y a quelque chose quand même, il ne faut pas se le cacher, mais s’il y a des choses qui ont été faites, c’est bien que cela reste en comité restreint […] Pour Jocelyn Gourvennec, il y a peut-être un accord de principe, quelques détails à régler… On sait que Jocelyn Gourvennec fait partie des meilleurs entraîneurs français et que très certainement, il aura des opportunités rapidement de partir si le club ne le verrouille pas maintenant. Autant qu’il continue le projet, il y a une très bonne entente. Et c’est la première personne avec qui tu dois finaliser quelque chose rapidement. Si tu ne le gardes pas, un entraîneur va venir et n’aura pas envie d’untel ou d’untel… Mais à un moment donné, tu as un projet tactique, technique, de jeu… Le joueur souhaite avoir ces éléments. Et Jocelyn Gourvennec veut être dans la continuité. Il y a plein de choses positives, et cela va se concrétiser prochainement. Je comprends que le club se protège aussi. Pour Jocelyn, il n’y a pas de protection à avoir, de dire ou de ne pas dire. De ne pas dire ce serait pire, s’il part ce serait grave. Mais de dire qu’il a signé, ça pourrait conforter certains joueurs, les supporters… ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever