• Non classé

Trésor : « Ce n’est pas le charme de l’attaquant, c’est l’égoïsme de l’attaquant »

 

Marius Trésor est revenu sur la dernière rencontre de la réserve des Girondins de Bordeaux, face à La Roche sur Yon (0-0). Il décrivit une action symbolisant ce match.

« La seconde mi-temps était un peu mieux mais là encore… J’ai l’impression que certains garçons n’ont pas encore compris les principes du football… Le football est un sport collectif, mais malheureusement, tu en as qui pensent qu’ils peuvent faire la décision tout seul. J’ai en tête encore cette décision qu’on a avec ce garçon qui est capable de te marquer des buts extraordinaires : Aaron Boupendza.  Il fait une action bien comme il faut, il est dans un angle complètement fermé, et il a trois garçons en soutien qui attendent le ballon… Lui, dans un angle fermé, il va frapper… Ce n’est pas le charme de l’attaquant, c’est l’égoïsme de l’attaquant. Penser qu’à lui tout seul il va faire la différence ; ce n’est pas ça le football. Quand tu as quelqu’un qui est mieux placé, on donne le ballon. Ça c’est du football. Juste quelques instants après, Jorris Romil fait une action extraordinaire et il met en retrait pour Nicolas Maurice-Belay, mais malheureusement c’était sur son pied droit et il frappe au-dessus. Mais c’est ça le football ! Que tu fasses marquer, ou que tu marques, pour moi le plaisir et le même. Mais il y a des garçons qui ne comprennent pas ça et c’est vraiment dommage ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever