• Non classé

[AJ] Larqué se souvient de Lacombe, le joueur bordelais le plus superstitieux

 

Jean-Michel Larqué, sur le plateau du Vestiaire, s’est rappelé du joueur le plus superstitieux qu’il ait croisé ; Bernard Lacombe, pendant sa période aux Girondins de Bordeaux.

« Le pire des superstitieux, je pense que c’est Bernard Lacombe. Un jour, j’ai fait un reportage chez lui, j’étais débutant dans la profession de journaliste, et j’avais ouvert les portes à 8h du matin, jour de match. Il amenait ses enfants à l’école, j’ai pris le petit déjeuner avec lui. Traditionnellement, les bordelais se retrouvaient le matin du match au Haillan, pour faire une promenade, un petit truc. Il y avait Giresse, ils étaient toujours trois ou quatre. Et puis il partait à l’hôtel où il avait toujours la même chambre, et dans son sac… Il avait dans sa chaussure droite, pas dans la gauche, un petit ramoneur (une poupée qu’on lui avait offert en Haute-Savoie). Et dans l’autre, il avait une petite bouteille avec de l’eau bénite de Lourdes. Et s’il n’avait pas ça, il remuait ciel et terre… Je n’ai jamais vu quelqu’un comme ça. Bernard Lacombe était comme ça : même chambre, même place… ».

 

https://twitter.com/SFR_Sport/status/847193092738502656