• Non classé

Gourvennec : « Si vous pensez que c’est le bon choix, il faut le faire. Jeune, pas jeune… »

Jocelyn Gourvennec n’a pas hésité de mettre des joueurs comme Jérémy Ménez, Jaroslav Plasil… sur le banc des remplaçants. Il a expliqué ces choix lors de son passage à la radio du club.

« S’il y a une règle que j’ai apprise très vite dès mes débuts d’entraineur en démarrant chez les amateurs, la règle fondamentale c’est : quand vous avez un choix à faire, si vous pensez que c’est le bon, il faut le faire. Jeune, pas jeune… Si vous pensez que c’est le bon choix pour l’équipe, il faut faire ce choix-là. Après, il faut l’assumer. Ce que vous ressentez dans la compo, les changements, les choix à faire, il ne faut pas reculer parce que la situation peut être embêtante pour l’entraineur. Les choix, il faut les expliquer, et en règle générale il n’y a pas de décision qui tombe comme ça de but en blanc, du jour au lendemain, où le joueur est un peu perdu et ne comprend pas. C’est un cheminement, des échanges réguliers […] Pour gérer des joueurs un peu plus expérimentés, je trouve que ce n’est pas très compliqué, il faut simplement se parler entre quatre yeux, dire les choses de manière très franche, toujours en mettant les formes. Je trouve qu’il ne faut pas parler aux joueurs n’importe comment, qu’il soit jeune ou moins jeune ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever