• Non classé

Fargeon : « Toulalan, Sankharé, Kamano, Vada, Ounas, Gajic, Laborde… Difficile de sortir un joueur »

 

Il sera certainement difficile de garder certains joueurs lors du prochain mercato, des joueurs comme Malcom notamment. Philippe Fargeon estime qu’ils feraient mieux de rester à Bordeaux une année de plus plutôt que d’aller se perdre. « Aujourd’hui, un joueur qui aura pris plaisir à jouer dans cette équipe-là, et qui peut être transféré dans un club de seconde zone ailleurs en Europe… Après, ce sera à son intelligence et à ses managers de bien choisir. Mieux vaut être à Bordeaux, avoir une saison intéressante, dans de bonnes installations, à progresser avec un entraineur et un staff, un magnifique centre d’entrainement… Plutôt que d’aller se perdre au fin fond du championnat anglais ou espagnol ».

 

En tout cas, il a évoqué qu’elles étaient les révélations à Bordeaux cette saison. « Toulalan, Sankharé… Kamano a été surprenant. Laborde aussi. On peut quasiment tous les citer parce qu’ils ont été à la hauteur à un moment. Un Vada est devenu titulaire, Ounas fait de bonnes rentrées, Malcom… Tout ça, ce sont des joueurs qui ont su se mettre à la hauteur du club. C’est une osmose. C’est difficile de sortir un joueur. C’est la réorganisation de Gourvennec qui a permis que chaque joueur soit interchangeable. Prior a été présent quand Carrasso était blessé, Gajic… Je peux tous les citer […] La force est collective. On n’a pas de joueurs exceptionnels qui peuvent faire la différence aujourd’hui. Le seul qui a des qualités au-dessus de la moyenne, c’est Jérémy Ménez, mais il a besoin d’un peu de temps. Et se retrouver dans un club comme Bordeaux ce n’est pas facile non plus, pour un joueur qui a connu des grands clubs aussi, parce qu’on est bien ici… Autrement, il n’y a pas comme à Paris, à Monaco, des joueurs où si on ne les met pas, on risque d’être en difficulté ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever