• Non classé

Martin : « Être réaliste quant au budget mais viser un peu plus haut, c’est plus amusant… »

 

Stéphane Martin s’est exprimé sur les objectifs des Girondins de Bordeaux pour les années à venir. Son discours ne change quasiment pas de celui de Jean-Louis Triaud, comme il le reconnait lui-même d’ailleurs, si ce n’est qu’il souhaite tout de même dépasser la classement du budget.

 

« Etre européen, c’est difficile, mais c’est un objectif qui a besoin d’être rempli pour coïncider avec le budget. Le budget est quand même dimensionné pour être dans cette place, pour être autour de ces places 5-6-7ème, qui peuvent donner lieu à une place européenne […] C’est le même discours que Jean-Louis Triaud. Après, ce n’est jamais aussi simple de dire qu’on est le septième budget, alors on est septième. Légitimement, il faut fixer un peu au-dessus, parce que c’est Bordeaux. A budget égal, et je pense que ce n’est pas être angélique de dire ça, je pense qu’on a des arguments pour attirer des joueurs, du centre de formation aux professionnels. Pour les jeunes du centre, on a un historique derrière nous, puisqu’on a bonifié des jeunes. Pour les professionnels c’est pareil. Il y a des arguments autour de la ville de Bordeaux, la ville préférée de français, et ça ne peut pas ne pas compter… Il faut être réaliste quant au budget mais viser un tout petit peu plus haut, mais aussi parce que c’est plus amusant de viser un peu plus haut que là où on est censé être. C’est légitime de se fixer des objectifs un peu plus élevés ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever