• Non classé

Gourvennec : « Jardim est un bon exemple pour nous tous »

 

Lors d’une interview pour Winamax, Jocelyn Gourvennec est revenu sur l’hommage qu’a reçu Jean-Louis Triaud après le match contre Montpellier. « C’est un clin d’œil fidèle au personnage, un homme drôle et passionné. Il a beaucoup apporté au club. J’avais parlé de son départ lors de ma causerie avant le match à Monaco, car nous venions d’apprendre le changement de président. Je n’avais pas jugé utile de le refaire contre Montpellier. C’était bien d’avoir pu lui rendre hommage par une victoire ».

 

Justement, à quoi ressemble une causerie type de notre entraîneur ? « Elle s’effectue en deux temps. La veille du match, nous faisons un montage vidéo sur les caractéristiques de l’adversaire. Le lendemain, je me focalise sur mon équipe. Puis cinq minutes avant de partir au stade, je fais une causerie très courte où je dégage deux ou trois idées clés. Il faut rester concis, sinon les joueurs décrochent ».

 

Jocelyn Gourvennec avoue aussi s’inspirer de « Jardim. C’est un bon exemple pour nous tous : il a su faire progresser ses joueurs et construire progressivement son équipe depuis son arrivée à Monaco ». D’autres coaches l’ont également marqué. « Je vais en citer quatre : Christian Gourcuff, Michel Le Milinaire, Raynald Denoueix et Coco Suaudeau. Á Nantes, j’ai découvert le très haut niveau et l’obligation de gagner. J’ai toujours voulu faire ce métier. Quand j’étais gamin, je voulais devenir joueur puis entraîneur ».