• Non classé

Stopyra : « J’ai vraiment envie de revoir cette association en attaque entre quatre joueurs aux profils très différents »

 

Yannick Stopyra, responsable recrutement du centre de formation et ancien international français s’est exprimé sur l’attaque de l’équipe de France après la victoire des Français au Luxembourg (1-3)

« J’ai beaucoup regardé Olivier Giroud. Il a fait son match, il met un doublé mais il a aussi été important dans le jeu, il a effectué des déviations utiles. Le petit bémol, c’est que j’ai ressenti par moments qu’il était un peu à court de rythme. C’est compréhensible vu son temps de jeu récemment. Antoine Griezmann, lui, sa qualité, c’est d’être toujours là quand le ballon peut être dangereux. Quand tu regardes ses matches, ils peuvent se résumer à quelques actions et, à l’arrivée, il est toujours là où il faut. Les très grands attaquant sont ce sens du jeu, du but, même s’ils ne marquent pas. Je trouve son association avec Giroud toujours aussi intéressante. Quand tu as un attaquant qui brille, il faut savoir pourquoi il brille. Et c’est souvent parce qu’il a à côté de lui un attaquant qui fixe. Griezmann brille grâce à Giroud. Avant ce match, j’avais en revanche un avis très flou au sujet d’Ousmane Dembélé. J’étais incapable de dire s’il avait le niveau international ou pas. Je l’ai vu en club, bien sûr, mais pour la sélection, j’étais un peu sceptique. Cette fois, il a montré des qualités de vitesse et de percussion intéressantes. C’est une flèche sur le côté. Dimitri Payet, lui, n’est pas souvent resté dans le couloir gauche. D’entrée, les Bleus avaient choisi de libérer les côtés, surtout le gauche, et c’est pour cela que Payet est rentré dans l’axe. À l’arrivée, j’ai vraiment envie de revoir cette association en attaque entre quatre joueurs aux profils très différents ».

L’Equipe