• Non classé

Gourvennec : « Les trois premiers sont inaccessibles, pour le reste c’est un championnat ouvert »

 

Questionné sur le temps que les Girondins Bordeaux mirent à trouver la bonne osmose, Jocelyn Gourvennec a expliqué qu’il ne savait pas exactement ça allait prendre. « Je savais ce que j’allais mettre en place et la route que j’avais à tracer mais simplement on ne sait pas combien de temps cela peut prendre. On veut toujours que ça aille vite. Là ça a mis effectivement à peu près 6 mois. Pendant les 6 mois il y a aussi de très bonnes choses. Pour avoir de la constance et de la régularité, il a fallu un peu de temps. On y est aujourd’hui. Maintenant c’est un socle, c’est une base. Il ne faut pas que l’on se contente de ça. On doit aller plus loin et être meilleur demain ».

 

Aujourd’hui, l’Europe est assurément un objectif, jusqu’à cette quatrième place.  « Je pense que les trois premiers sont inaccessibles et pour le reste c’est un championnat ouvert. Je n’ai pas trop envie de me focaliser sur nos adversaires, en tout cas nos concurrents au classement. On est mieux, ça commence à prendre forme mais il faut que l’on se concentre là-dessus ».

 

France 3 Aquitaine

Retranscription Girondins4Ever