• Non classé

NMB : « Tu as tellement de qualités et de fluidité qu’à tout moment tu peux te créer des occasions »

 

Les Girondins sont dans une dynamique plus positive depuis le début d’année 2017, des progrès ont été fait depuis le début de saison pour Nicolas Maurice-Belay« Les claques que l’on a reçues coup sur coup contre Monaco et Montpellier, ça a fait mal. Même si chacun garde ça de son côté, l’ego personnel de chacun a été touché. Il y a eu une remobilisation après, avec une victoire contre Nice en Coupe. En 2017, chacun a pris conscience. Et enfin on voit une équipe. On savait que l’on avait des éléments individuels très bons, il suffisait juste de les additionner. On le voit sur le match contre Montpellier. Tu ne domines pas le match, mais tu as tellement de qualités et de fluidité quand tu veux, qu’à tout moment tu peux te créer des occasions. C’est ce qui fait notre force et qui peut être dangereux. Que ce soit avec François Kamano, Malcom, Diego Rolan, Gaëtan Laborde, Jérémy Ménez, et Younousse Sankharé et Valentin Vada derrière. En plus, on a l’impression que l’on peut faire ça plus de 90 minutes car il y a une certaine maitrise qui se met en place ».

 

Dans les joueurs qui apportent une stabilité dans le jeu girondin, on retrouve Younousse Sankharé. Nicolas Maurice-Belay a eu quelques mots à son sujet. « Il apporte un truc que l’on n’avait pas avant, de la puissance au milieu de terrain. On a une équipe très joueuse, mais qui manquait d’agressivité, à part nos défenseurs centraux qui ont le corps pour le faire. Le reste, c’était plus des joueurs techniques qui étaient moins dans le duel. Younousse a ramené de l’impact et aussi de la technique, car il en a ».