• Non classé

Trésor : « Les deux ont été deux grands présidents mais il n’y a pas de comparaison possible »

AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

 

Lors de son passage à GoldFM, Marius Trésor a été questionné sur le départ de Jean-Louis Triaud. Est-ce qu’on peut comparer le parcours de ce dernier à celui de Claude Bez ? Voici la réponse de notre consultant.

 

Les deux ont été deux grands présidents mais il n’y a pas de comparaison possible entre Claude Bez et Jean-Louis Triaud. Ils ont chacun leur façon de faire. Claude Bez a été pour moi l’un des premiers grands présidents du foot français. Contrairement à ce qu’on dit, il a fait beaucoup pour que les clubs puissent avoir une certaine manne financière avec l’arrivée de Canal + en 84. C’est lui qui a fait en sorte que l’argent puisse rentrer dans les clubs. C’est un personnage un peu hors du commun. Jean-Louis était beaucoup plus paternel. Tu pouvais toujours venir le voir, discuter avec lui […] Avec Claude Bez, c’était une autre façon de voir. Je me rappelle, vers le mois de mars je le croisais au château, il me regardait ‘bon, on remet ça pour la saison prochaine ? Oui président, il n’y a pas de problème’. En plus moi j’étais bien ici. C’était tout. Même si je me blesse après m’avoir dit ça, c’était parole donnée. Maintenant, tu ne peux plus voir ça dans le foot actuel. C’est quelque chose qui n’existe plus, au contraire, si on peut rompre le contrat… Les années que j’ai passé, parce que Jean-Louis est arrivé à 96, 21 ans quand même… Quand on regarde le palmarès, je trouve que c’est quand même un très beau palmarès pour un président. Il y en a beaucoup d’autres qui aimeraient avoir son palmarès en tant que président d’un club. C’est quelqu’un de très ouvert, on était toujours en train de blaguer. Moi je souhaite simplement bonne chance au futur président, ne serait ce que sur le palmarès, s’il peut se rapprocher de celui de Jean-Louis.

Retranscription Girondins4ever