• Non classé

Huard : « Ulrich n’a qu’un intérêt, c’est le résultat positif du sportif dans le club »

 

Ulrich Ramé prend de plus en plus d’importance dans le club. Gaëtan Huard s’est exprimé justement sur le travail de notre ancien portier.

« Il y avait des choses manquantes dans le club. Ulrich est quelqu’un de posé, de sage et quelqu’un qui n’a qu’un intérêt parce qu’il vient du monde sportif c’est le résultat footballistique et le résultat positif du sportif dans le club. Le reste ça ne va pas trop l’intéresser. Hormis le recrutement. Lui il fera dans le sens du club. Je ne parle pas pour Bordeaux mais il faut arrêter de faire du transfert pour faire de l’argent tout le temps. C’est le côté sportif qui valorise ton club et qui donne de la valeur à ton club et de la force à ton équipe. Si on privilégie l’aspect financier, ce que je crains et il faut faire très attention, et que l’on va chercher un joueur parce qu’il est moins cher mais qu’il ne va pas forcément t’apporter plus… Ou que tu en prends trois, quatre moins chers qu’un très bon qui va te coûter un peu plus cher et qui va te faire la différence sur le sportif, c’est là où il faut qu’il y ait une réflexion de technicien. Le technicien c’est Jocelyn Gourvennec avec son staff technique et c’est Ulrich Ramé. Le sportif il est là. Le président est là pour valider parce qu’il a une enveloppe donnée par l’actionnaire. Et parce qu’il est salarié et qu’il va devoir gérer au quotidien ces choses-là. Il faut aussi écouter le sportif mais prendre pour prendre ça ne sert à rien. On le voit. Il y a un truc qui ressort et qui est très fort, aujourd’hui si tu veux gagner la Ligue des Champions pour Paris, il faut que tu aies des mecs qui l’ont gagné dans ton équipe car ils savent ce que c’est. Il n’y en a pas des masses. C’est important. Ça veut dire que quand tu veux franchir certains paliers, c’est bien de faire de la plus-value sur des jeunes où tu fais des choix intelligents, intéressants, c’est ce que l’on appelle le fond de commerce. Dans le football c’est au travers de ça que les clubs vivent. Mais quand tu construis ton club, il vaut mieux prendre un joueur qui te coûte un peu cher chaque année et qui reste dans une ossature majeure de l’effectif, qui est un homme clé de l’effectif. Que de prendre trois, quatre joueurs de valeurs identiques qui ne vont peut-être pas t’apporter un plus à ton équipe. C’est notre vision à nous les anciens sportifs. Il faut juste savoir que l’on est là pour la partie sportive. Ce que l’on veut c’est le résultat. C’est que le club progresse, qu’il y ait des résultats et que le club avance ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4ever