• Non classé

Martin : « C’est une réussite de Jocelyn et de son staff »

 

Tout fraîchement arrivé au sein du staff bordelais, Stéphane Martin a découvert les personnes qui sont en fonction et notamment le coach Jocelyn Gourvennec. « C’est une réussite de Jocelyn et de son staff qui en plus a traversé une petite zone de turbulences à l’automne, y compris au niveau comportement. Il y a eu un moment, sans être dramatique, mais c’était une marmite qui commençait à bouillir un petit peu. Il a très bien géré ces cas-là. Au delà de la réactivité qu’il a pu avoir sur le plan tactique en changeant son schéma de jeu traditionnel car c’est plus un adepte du 4-4-2 un peu losange, là il a quand même changé. Il y a aussi une gestion de groupe qui n’est pas facile. Que ce soit à l’automne, la gestion du poste de gardien qui a été compliquée aussi. On l’a vu en zone de turbulences et il a bien tenu le cap. C’est évidemment une satisfaction. Au-delà du terrain, je pense que c’est important pour un entraîneur dans un club, qui n’a pas les moyens d’acheter 12 joueurs pour en faire jouer 3, d’avoir du flair. Là aussi on n’est pas loin du sans faute puisqu’on a vu les recrues. Que ce soit cet été avec Sabaly, Kamano, que ce soit Sankharé au mercato d’hiver, on a des bonnes pioches. C’est important aussi. C’est une vraie dimension de son job […] Sur la gestion des cas comme Ounas, Ménez ou Rolan, ce sont des garçons qui ne font pas la gueule, qui font des entrées décisives. On était à Monaco avec les dirigeants monégasques, Jocelyn à la 75ème fait entrer Ounas, Rolan, Ménez et le directeur général me dit ‘dis donc c’est quand même pas mal le banc de Bordeaux’ et ils ont fait une bonne entrée puisque finalement avec un but longuement travaillé à l’entrainement on est revenus à 2-1 et on les a un peu fait douter sur les dernières minutes ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever