• Non classé

Rothen : « Tu avais l’impression qu’ils se contentaient du milieu de classement »

 

Jérôme Rothen a donné son avis sur le Bordeaux actuel par rapport au Bordeaux de début de saison mais également sur la gestion de l’émergence de jeunes joueurs qui bousculent la hiérarchie. « J’ai été très critique envers les Girondins sur toute la première partie de saison. Pas que sur le mois de décembre qui n’avait pas été bon au niveau comptable. Tu ne sentais pas quelque chose de clair dans cette équipe. Tu avais l’impression qu’ils se contentaient du milieu de classement, que les joueurs n’étaient pas assez ambitieux […] Là, ils sont sixièmes, il y a eu un déclic. À partir du mois de janvier, tu as senti un déclic. Ils avaient mis un peu de coté les coupes. Quand ils perdent contre le PSG à Bordeaux, j’avais dit ‘mais pourquoi Gourvennec a fait tourner son équipe ce jour-là?’. À l’arrivée, ça lui donne raison parce que même avec l’équipe-type et on l’a vu quelques semaines après en championnat où ils ont rejoués le PSG, ils ont perdu de nouveau. Paris il ne peut pas lutter même avec son équipe type. Par contre il a fait des changements. Il y a eu l’arrivée de Sankharé. Ce n’est pas un mauvais joueur Younousse Sankharé. Je l’ai vu débuter, j’ai joué avec lui au Paris-Saint-Germain un petit peu. Ensuite il est parti. Là il commence à avoir de la bouteille. Tu sais que lui il va t’apporter un peu d’impact physique au milieu de terrain et ils en avaient besoin aux côtés d’un Toulalan qui est vieillissant, d’un Plasil voire d’un Vada qui est un jeune joueur qui se révèle. Ces joueurs là au milieu, ça commence à prendre forme. Devant il y a du talent. Le tout c’est qu’il fallait qu’ils soient constants et réguliers. Il y a aussi Kamano, on parlait d’Ounas parce que lui a eu chaud aux fesses aussi. Il a vu les joueurs lui passer devant. Les Malcom, les Kamano, les Rolan bon même si Rolan joue moins car il y a Laborde qui est là. C’est joueurs-là ont commencé à prendre de la bouteille, ils ont pris confiance en eux, ils sont complémentaires et ça ressemble à quelque chose. C’est une équipe lucide ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever