• Non classé

Huard : « Jean-Louis est un affectif, quelqu’un de sensible, il a un côté papa »

AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT

 

Gaëtan Huard a commenté la sortie de Jean-Louis Triaud avec le fumigène, en compagnie des supporters du Virage Sud.

 

« J’ai rigolé quand j’ai vu ça (rires). C’est formidable. Paradoxalement, quand on voit certaines banderoles qu’on a vues dans le stade et qu’aujourd’hui ce public soit solidaire, encourageant et généreux dans une réponse positive aux 21 années passées par Jean-Louis Triaud au club… Je trouve ça formidable. On a essayé de piquer à un moment parce qu’on n’était pas satisfait, mais l’amour du Président était là. Le respect de Jean-Louis a toujours été là et on ne peut pas que le féliciter de ce qu’il a donné aux Girondins de Bordeaux. Il y avait beaucoup d’émotion. Jean-Louis est un affectif, quelqu’un de sensible, et c’est sa corde sensible… Ça lui a joué des tours parce qu’il a fait confiance à beaucoup de joueurs et il n’a pas toujours eu le retour. C’est très difficilement palpable dans le football. J’ai connu d’autres Président, à Paris, qui étaient dans le domaine télévisuel très grands, qui étaient des effectifs et à un moment les joueurs te punissent aussi. Mais je pense que Jean-Louis a toujours eu les mots justes, et quand il dit les choses, il les fait. Il a un côté papa, une âme émotionnelle ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever