• Non classé

[MT] Bordeaux mène largement à la pause (3-0)

 

Un début de match marqué par l’apparition d’une banderole à l’effigie de Jean-Louis Triaud déployée par les Ultramarines. Durant les 5 premières minutes, les Montpelliérains ont effectué un pressing de tous les instants, avec un bloc très haut, gênant par conséquent la relance bordelaise. 20 premières minutes crispantes et complètement à l’avantage de Montpellier gênant des bordelais mal placés sur les phases défensives comme offensives. Carrasso repousse un ballon de Boudebouz qui semblait finir sur le poteau (16′). En difficulté, Bordeaux attaque que sur des jeux longs. A la 25ème minute de jeu, Contento, de son camp, lance Rolan en profondeur. Ce dernier touche le ballon en extension pour dribbler Pionnier et marque ensuite dans le but vide, quel enchainement, et quel but ! 4 minutes plus tard, sur une énorme erreur de la défense montpelliéraine Rolan récupère et tente de dribbler Hilton, qui remet involontairement sur Sankharé qui ajuste Pionnier et qui marque par la même occasion son premier sous ses nouvelles couleurs. Dans cette première mi-temps folle, sur l’engagement, Hilton commet une main dans la surface après de multiples de Kamano, pénalty selon l’arbitre. Vada transforme la sentence, 3-0 après 30 minutes, trois buts en 5 minutes. Les montpelliérains marquent un but, mais il est refusé suite à une position de hors-jeu inexistante.

3-0 donc, à la mi-temps.