• Non classé

[F] Dauba : « Par rapport à leur situation personnelle, c’est remarquable »

 

Si nos féminines évoluent en D1, la structure du club aujourd’hui reste toujours amateure. Le coach, Jérôme Dauba, explique justement les difficultés de déplacement auxquelles ses joueuses sont confrontées. « Les filles s’entrainent le soir à partir de 19 heures, puisque certaines bossent, d’autres font des études. Donc il y a eu du stress, des contrariétés, puis il faut qu’elles enchainent par une séance d’entraînement qui va leur demander concentration, investissement et implication. Jusqu’à présent elles le faisaient 4 fois par semaine, et depuis la trêve on a rajouté une cinquième séance. C’est venu naturellement, il y a peut-être eu une prise de conscience dans l’objectif du maintien. Ça leur permet d’être plus compétitives, et c’est ce qu’elles veulent afin de décrocher leurs objectifs. Elles y mettent beaucoup d’investissement et je trouve que, par rapport à leur situation personnelle, c’est remarquable ».

Footdelles