• Non classé

Fargeon : « On a moins de difficultés à être bons contre ces équipes-là »

 

Sur les ondes de Gold FM, Philippe Fargeon a évoqué ce prochain match face à Montpellier. « Montpellier a des difficultés. Je regardais le classement, il faut qu’ils fassent attention même s’il y en a deux qui semblent condamnés. Ça ne sera pas évident pour Montpellier. C’est le genre de match où là par rapport à ce que l’on a vécu au début de saison, on doit gagner et on doit y aller avec forme et montrer un peu de beau jeu. C’est ce que l’on attend aujourd’hui de Bordeaux car on a l’impression qu’ils ont passé un palier. Je ne me fais pas de soucis. On peut faire quelque chose de bien contre cette équipe de Montpellier. Je ne vous aurais pas dit ça il y a six mois ».

 

Est-ce qu’il y aura une revanche par rapport au match aller ?. « Quand on prend 4-0 on s’en rappelle toute sa carrière. C’est surtout que l’on est plus du tout dans les mêmes dispositions qu’au match aller. Perdre contre le PSG ou contre Monaco ce n’est pas une défaite en soi. Simplement qu’aujourd’hui ils ont progressé et c’est contre des équipes comme Montpellier qu’ils vont se rendre compte qu’ils ont beaucoup progressé. On attend vraiment du spectacle et des buts ».

 

Les seules équipes à avoir battu Bordeaux en 2017 : Monaco et Paris. De bon augure avant ce match face à Montpellier… « C’est largement au-dessus de tout le monde même si on peut mettre un bémol sur Nice qui tient encore la route. Aujourd’hui, on n’est plus la même équipe que l’on était en début de saison. On a moins de difficultés à être bons contre ces équipes-là. On a les atouts comme on l’espérait en début d’année pour faire des matches sympas et de ne pas être en difficulté contre Montpellier ».

 

A voir maintenant si Jocelyn Gourvennec fera un peu tourner son effectif pour ce match. « Il a fait tourner à des moments où il y avait des joueurs en difficulté. Il n’a pas fait tourner comme ça pour garder en forme. Il a toujours fait en fonction des joueurs en forme du moment et de la stratégie défensive. Aujourd’hui, il a du choix avec des bons joueurs. On lui fait confiance pour qu’il sache durant cette semaine quelle équipe aligner contre Montpellier ».

 

Retranscription Girondins4ever