• Non classé

Fargeon : « Il a su trouver les mots pour permettre à ces joueurs talentueux de pouvoir exploser »

 

Jocelyn Gourvennec a adopté une tactique plus défensive contre l’AS Monaco. Philippe Fargeon a commencé ce changement sur les ondes de Gold FM. « Gourvennec a dû dire à ses joueurs qu’il fallait être très bons défensivement, très solidaires et très concentrés. Et que s’il y avait la moindre opportunité d’exploser et de contrer cette équipe monégasque, il fallait le faire. Je pense surtout qu’ils ont eu beaucoup de difficultés à mettre ça en place. On a vu que même si Monaco a eu du mal parce que Bordeaux était bien organisé, à chaque fois qu’il y a eu un contre bordelais, ils étaient déjà très bien replacés. C’est ce qui nous avait déjà impressionnés au match aller. Ils allaient très vite devant mais très vite derrière aussi. S’il y avait eu des opportunités, les bordelais les auraient saisies. Il y a eu un très gros travail défensif fait par les attaquants et les milieux de terrain offensifs ce qui a fait que derrière on ne peut pas être bons partout ».

 

Aujourd’hui les plus jeunes doivent comprendre l’aspect du football tactique. Et pour Philippe Fargeon, c’est ce que Jocelyn Gourvennec a réussi à inculquer à ses joueurs. « Gourvennec a mis six mois pour mettre en place une organisation où les joueurs sont à la disposition de l’entraineur. Ils ont pris du plaisir à jouer. On les voit, ils sont heureux de jouer ce qui n’était pas forcément le cas en fin de saison dernière et au début de cette année. Il a su trouver les mots pour permettre à ces joueurs talentueux de pouvoir exploser. Et en apprenant à chaque fois car la stratégie mise en place face à Monaco n’est pas du tout la même que celle qui a été mis en place face au Paris-Saint-Germain. Alors que ça aurait pu être similaire. On a quand même des joueurs qui ont été replacés à des postes clés. En six mois, Gourvennec a réussi à trouver cet équilibre donc félicitations ».

 

Retranscription Girondins4ever