• Non classé

[U17] Pénalva : « La communication dans le jeu de haut niveau, c’est quelque chose d’essentiel »

 

André Pénalva, l’entraineur U17, a évoqué la particularité des jeunes, de 17 ans, de cette catégorie d’âge. « C’est comme des ados, c’est irrégulier ce qu’ils font. Il y a de l’irrégularité dans leurs performance, dans leur concentration, dans tout ; des ados. Il y a des moments, on a l’impression qu’ils sont dans la lune sur certains exercices, puis d’un coup ils sont supers bien, et le coup d’après de nouveau dans la lune. C’est comme ça, ce sont les caractéristiques d’un adolescent ».

 

Communiquer est très important dans le foot car sans communication entre les joueurs, le jeu en pâti. Mais c’est toujours un peu compliquer pour le faire comprendre à des jeunes joueurs en formation. « A cet âge-là, c’est le plus dur, la communication. Les ados sont toujours pareils, ou ils parlent beaucoup, ou ils ne parlent pas du tout […] Le fait qu’ils ne se parlent pas, ça m’énerve, c’est un truc qui me gonfle. Mais ça va venir, cela vient en murissant. Vers 18 ans ils commencent à se parler, ils le savent, ils n’ont plus le choix… Plus la compétition est difficile, plus ils se rendent compte que s’ils ne se parlent pas, plus ils prennent de but. En 17 ans, ça arrive un peu, et puis en 19 ans ça s’accélère. La communication dans le jeu de haut niveau, c’est quelque chose d’essentiel. Un joueur qui est muet, c’est compliqué pour lui, surtout s’il est en défense… On ne peut pas jouer sans communiquer ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever