• Non classé

[AJ] Ziani : « Laslandes ? A côté j’étais un petit joueur… »

 

Passé par les Girondins de Bordeaux en 1996- 1997 et 1999-2000, que devient l’ancien meneur de poche ? Coach de Libourne, des U19 nantais, mais aussi adjoint pour quelques mois en France ou aux Émirats, Stéphane Ziani passe aujourd’hui ses diplômes de directeur de centre de formation, après avoir validé ceux d’entraîneur. Il était cette semaine en stage à Clairefontaine pour cela.

 

Dans un portrait qui lui a été consacré dans L’Equipe, l’ancien bordelais confie que le joueur le plus fêtard qu’il ait rencontré est… Lilian Laslandes. « À côté, j’étais un petit joueur ! Il était impressionnant comme un cow-boy ! Il récupérait à une vitesse exceptionnelle, était hyper pro derrière ».

 

Puis il raconta le transfert une autre anecdote avec le transfert qui a failli se faire dans sa carrière. « Arsenal, après le titre avec Lens (en 1998). Mon agent (Marc Roger) m’appelle sur mon lieu de vacances : “Tu vas recevoir un appel d’Arsène Wenger.” On a échangé, il m’a dit qu’il s’était déjà mis d’accord avec Lens, avec mon agent pour le contrat, qu’il fallait juste que je le renvoie signé et que je passerais ma visite médicale à Paris, en rentrant de vacances. Et je n’ai plus eu de nouvelles. Alors que j’avais signé à Arsenal, puisque j’avais paraphé les documents qu’on m’avait faxés ! ».