• Non classé

Leenhardt : « Le changement ne va pas du tout influer sur le changement de catégorie des Girondins »

 

Lawrence Leenhardt a été surprise de l’annonce du retrait de Jean-Louis Triaud, et l’a confié sur les ondes de GoldFM. « C’est avant tout une grande surprise pour moi, qui amène quelques questions, mais c’est sûr qu’on n’est pas Président de Bordeaux pendant autant d’années comme ça sans… C’est plus qu’un tournant, c’est une révolution ».

 

Un changement initié clairement par M6, mais qui ne changera pas grand-chose au final sur le sportif et sur les ambitions bordelaises, de par le budget des autres écuries de Ligue 1. « Je ne suis pas persuadée que ce soit le changement de Président qui va résoudre le problème. La réalité est là, Bordeaux comme 80% des clubs français est un peu largué au niveau financier. Mais si on veut changer ça, puisque M6 ne va pas changer de politique, c’est un départ d’M6 et l’arrivée d’un nouveau propriétaire. Pour moi, le changement de Président ne va pas du tout influer sur le changement de catégorie des Girondins. C’est autre chose« .

 

La journaliste a réitéré cette notion de surprise de l’annonce, expliquant que cela aurait pu se passer autrement au niveau du timing, et donc de la passation de pouvoir. « Je suis surprise parce que, pour avoir discuté avec lui, on pouvait sentir parfois une certaine lassitude, de son entourage aussi familial. Mais en même temps, Jean-Louis a les Girondins dans la peau et même si parfois il bougonnait, je ne le voyais pas du tout arrêter comme ça, sauter du train en marche. Là, c’est ça, c’est ce qui va se passer. Il ne faut pas croire qu’il va participer à cette transition et cet accompagnement. Il a bien dit qu’il fermait la porte de la salle de presse et que c’était fini. Il va accompagner, mais… Le nouveau duo, ce sera Deveseleer-Martin. Pour moi, c’est vraiment une surprise… ».

 

Retranscription Girondins4Ever