• Non classé

Gourvennec : « Il a fallu que Diego fasse le deuil du Bayern »

 

Deux ‘bordelais’ ont parlé de Diego Contento, le latéral gauche bordelais. A commencer par Frédéric Guilbert qui décrit la simplicité de l’allemand. « Il ne se prend pas la tête, rien dans son comportement ne montre qu’il vient du Bayern ». Même son de cloche du côté de Julien Faubert. « C’est le premier à rire de son statut. Par exemple, avant un exercice à l’entraînement, on lui disait : “Diego, tu n’as pas besoin de le faire, tu as gagné la C1.” Et lui faisait semblant de dire : “Ouais, vous avez raison, ce n’est pas pour moi ça.” Il ne se prend pas au sérieux ».

 

Enfin, Jocelyn Gourvennec a expliqué que ça y est, Diego Contento était passé à autre chose, après le Bayern Munich, et que son adaptation était terminée. « D’une certaine manière, il a fallu que Diego fasse le deuil du Bayern. Quand vous êtes formé dans un très grand club, et que vous vous retrouvez dans un club d’un autre niveau, il faut accepter le décalage… Aujourd’hui, Diego démontre qu’il a dépassé cette période ».

 

L’Equipe