• Non classé

Baup : « Des présidents, j’en ai connus mais Triaud est le seul qui m’ait ouvert sa porte, qui m’ait invité chez lui »

 

Elie Baup entraineur des Girondins entre 1997 et 2003 a évoqué à son tour le départ de la présidence des Girondins de Jean-Louis Triaud avec qui il a eu une relation particulière. « Ça fait drôle. Pour moi, les Girondins, c’était Jean-Louis Triaud, je n’ai connu que lui comme président. C’est un peu comme passer de Chaban-Delmas au Matmut Atlantique. On passe dans une autre époque. Je l’ai vu prendre seul la présidence avec l’arrivée de M6. C’était quelqu’un de sportif, qui avait une manière de vivre conviviale. J’avais une super relation avec lui et je regrette que cela se soit mal fini. Tout le monde l’appréciait dans le club et je ne pense pas que vous puissiez trouver quelqu’un qui vous dise du mal de lui. Des présidents, j’en ai connus, ils m’ont parfois invité à manger au restaurant mais Triaud est le seul qui m’ait ouvert sa porte, qui m’ait invité chez lui. Il avait une chaleur humaine énorme ».

 

Sud Ouest