• Non classé

Farges : « Une voix au service d’une liberté de parole qui détonne totalement dans le monde du football »

 

Autre réaction suite au départ de Jean-Louis Triaud de la présidence des Girondins de Bordeaux, celle de Bernard Farges, le président de Bordeaux et Bordeaux supérieur et ancien président du CIVB (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux). « C’est une surprise de le voir partir. En tant que Girondin et supporter, j’ai toujours été ravi de l’entendre. C’est d’abord une voix au service d’une liberté de parole qui détonne totalement dans le monde du football, où s’épanouit la langue de bois. Jean-Louis Triaud a toujours eu une grande élégance, une vraie hauteur de vue. Toujours attentif à l’autre. Il a fait le lien entre la viticulture et le monde du football. C’est également un très grand professionnel du vin ».

 

Sud Ouest