• Non classé

Nicolas de Tavernost satisfait du travail de Jocelyn Gourvennec

 

En fin de contrat en 2018, Jocelyn Gourvennec va probablement entrer à l’intersaison ou peut-être avant, dans une phase de négociations pour prolonger. C’est du moins ce que semble faire comprendre Nicolas de Tavernost à Sud Ouest, qui l’a questionné sur le sujet.

« On verra quand ce sera le moment. En attendant, on est très satisfait de lui, comme on est très heureux du travail considérable effectué par Ulrich Ramé. C’est clair, net et précis. On ne peut que souligner ses qualités de travail et de sérieux de Gourvennec. Et ce n’est pas parce qu’il est modeste dans son expression qu’il est modeste dans ses ambitions. Là aussi, on peut remercier Jean-Louis de lui avoir fait confiance ».