• Non classé

Triaud : « Je vais pouvoir faire tout ce que j’ai négligé pendant vingt ans »

 

Jean-Louis Triaud, pour sa dernière conférence de presse aux Girondins de Bordeaux, a expliqué qu’il allait à présent essayer de rattraper le temps perdu en quelque sorte, à savoir donner plus de temps à ceux qui n’en ont pas eu pendant ces 20 ans de Présidence.

« Je vais pouvoir faire tout ce que j’ai négligé pendant vingt ans, parfois les week-ends en famille avec mon épouse, la viticulture même si j’ai pris ma retraite – je reste toujours très investi – et j’ai mon handicap au golf qui a besoin d’un sérieux aménagement et progrès, donc je vais aussi m’y consacrer. Mais je ne manque pas d’idées pour mon quotidien même si c’est vrai que je passe devant le club à chaque fois que je vais dans le Médoc. Il va falloir que je fasse attention de ne pas mettre le clignotant à gauche le matin quand je filerai dans le Médoc. C’est un changement de pratique, mais sans spleen ».

 

D’ailleurs, il n’aura pas de regrets de ne plus avoir cette fonction.

« Le côté sportif de la gestion d’un club n’est pas le côté le plus désagréable. Nous sommes 247 salariés aujourd’hui, c’est maintenant une PME assez lourde à faire fonctionner. Je ne vous cache pas que personnellement, tout ce qui était tâche périphérique, me passionnait moins que l’aspect sportif ».

 

Ce ne sera cela dit pas pour autant qu’il n’y aura que des bonnes résolutions.

« Plus tu as de temps libre, plus tu fumes… quel stress ? Si j’envoie ma balle dans le bunker, c’est terrible… Je n’ai pas l’intention d’arrêter de fumer. Par contre, je vais me mettre au régime parce que j’ai eu du mal avec mon swing, pour le pivot, il faut que je perde 2-3 kilos ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever