• Non classé

Dugarry : « En vingt ans, le travail accompli est admirable »

 

S’il s’est montré « surpris » de cette décision, Christophe Dugarry a tenu à rendre hommage à Jean-Louis Triaud pour ce qu’il a réalisé avec les Girondins de Bordeaux.

 

« Il faut rendre hommage à Jean-Louis Triaud. C’est une super personne et il a été un super président, intègre, élégant et très courageux. Il faut se souvenir qu’au début, il ne connaissait rien au football. Il avait l’esprit du rugby, ce n’était pas simple pour lui. En vingt ans, le travail accompli est admirable. Pour moi, Jean-Louis est un grand président, que je place au même étage que Claude Bez. La différence, c’est que celui-ci a flirté avec une certaine limite et qu’il a laissé le club en Ligue 2. Là, on est cinquièmes de L1. Jean-Louis a donné une bonne image du club, il l’a fait grandir […] On n’a pas toujours été d’accord, surtout ces dernières années. J’ai critiqué sa manière de ne pas savoir s’entourer notamment. Par exemple, sa volonté de ne pas vouloir de directeur sportif était un non-sens. Son tort, c’est de s’être enfermé dans ses certitudes, au lieu de rechercher la contradiction, de prendre en compte d’autres avis. Il aurait dû davantage se renseigner sur ce qui se fait ailleurs ».

 

Sud Ouest