• Non classé

Dugarry : « Je ne suis pas un fou du scapulaire »

 

Alors qu’il débattait sur le fait que tous les Français doivent supporter Paris lors du match retour contre le Barça en Ligue des Champions, Christophe Dugarry a donné son avis en avouant qu’il n’était pas très fan de tout ce qui est club et maillot mais plus des joueurs et de ce qu’ils dégagent sur le terrain. « Je n’ai jamais eu l’âme d’un supporter. Je ne suis pas maillot. Mon club de jeunesse, c’est Bordeaux, c’est les Girondins mais je ne suis pas un fou du scapulaire. Moi j’étais un fou d’Alain Giresse, j’étais un fou de Bernard Lacombe, j’étais un fou de René Girard. A l’époque c’était un sacré joueur René Girard. J’adorais les joueurs et je m’identifie aux joueurs. Je n’ai jamais réussi à m’identifier à un maillot. Dans ma chambre je n’avais pas de maillots. J’adore Bordeaux, je leur souhaite le meilleur mais j’aime le foot. Le mec qui embrasse le maillot, qui n’a que le maillot qui compte, qui accroche le maillot dans leur salon tout ça, moi j’ai beaucoup de mal avec ça. Moi j’aime le football, j’aime le geste technique, j’aime le talent, j’aime l’inspiration du joueur. C’est ça que j’adore. Ca ne me passe pas dans les tripes ce genre de choses-là ».

 

RMC

Retranscription Girondins4Ever