• Non classé

Fargeon : « La mayonnaise est en train de bien prendre à Bordeaux »

 

Philippe Fargeon est revenu assez longuement, sur les ondes de Gold FM, sur le dernier match face à l’Olympique Lyonnais. Voici ce qu’a pensé le consultant de cette rencontre.

 

« C’est un résultat logique. On a fait une bonne prestation et on a eu une équipe lyonnaise un peu décevante en première mi-temps. On peut nous faire la différence et c’est dommage qu’on ne prenne pas les trois points parce que ça devenait mathématiquement intéressant pour Bordeaux. La première mi-temps était pour Bordeaux, la seconde on était content d’arrêter le match parce qu’on avait l’impression qu’on pouvait le perdre […] Ils n’ont pas été dangereux quand ils étaient derrière, et dès qu’ils sont allés un peu plus loin c’est là qu’on récupérait les ballons… On a été très bons en contres, dans les transitions rapides, et c’est comme ça qu’on a pu attendre Lyon. On n’a pas pu faire ça tout le match parce qu’on aurait pu faire un petit holdup. C’est un peu logique qu’on leur laisse le ballon, chose que Lyon aime bien, donc après avoir marqué, on les a laissés jouer comme ils voulaient. On avait notre chance à prendre, mais après Lyon est une équipe en forme ces temps-ci… […] Ce match a montré les progrès de Bordeaux. Bordeaux est une équipe équilibrée, a perdu ce qu’on n’aimait pas trop ; ce manque de volonté, ce manque d’envie. On a retrouvé le plaisir, même quand cette équipe fait match nul on est content de la voir parce qu’on voit que des joueurs se battent. Depuis la reprise, Bordeaux est plaisant ».

 

Il a également souligné le niveau de quelques joueurs de l’équipe.

 

« Il y a plusieurs joueurs qui reflètent cette année 2017 bordelaise. Il y a Valentin Vada, le retour de Cédric Carrasso, le positionnement de Toulalan qui a fait un très bon match, Contento que j’ai encore trouvé très bon parce que c’est lui qui appelle dans le dos pour le but bordelais… Les jeunes ont compris que c’était bien quelque fois d’être remplaçant, parce que si on était remplaçant c’est parce que d’autres le méritaient plus. Jérémy Ménez joue comme il faut, et il a peut-être compris que c’était une période plus difficile pour lui, mais il se met au service de l’équipe, ce qui n’était pas forcément le cas au départ. La mayonnaise est en train de bien prendre à Bordeaux ».

Retranscription Girondins4Ever