• Non classé

Bernardoni : « Des fois, prendre une bonne tarte, cela ne fait pas que du mal… »

 

Paul Bernardoni a été questionné sur son statut de troisième gardien à Bordeaux, et voici comment il analyse sa situation.

« J’ai discuté avec le coach qui a établi la hiérarchie. C’était son choix, et il faut l’accepter. De temps en temps on prend des gros coups dans le casque, mais des fois prendre une bonne tarte cela ne fait pas que du mal… Certes ce n’est pas facile, c’est dur mentalement, mais ça me servira pour ma carrière […] Je suis quelqu’un de très avenant, qui vais bien parler. Que ce soit avec Carrass’ ou Jérôme (Prior), on a une très bonne relation. On se pousse mutuellement à être meilleurs. Je préfère ça que d’arriver tous les matins et me dire que je ne vais parler à personne… Je suis plutôt du style à parler, à discuter, échanger, plutôt que de faire la tronche parce qu’untel joue. Non, s’il joue, c’est à moi de travailler pour être meilleur que lui la prochaine fois ».

Canal+Sport

Retranscription Girondins4Ever