• Non classé

Bénarbia, Manardo et Quiniou voient pénalty

 

Trois intervenants et consultants d’RMC, après la rencontre, voyaient incontestablement un pénalty sur Malcom. Voici leurs réactions ci-dessous et leurs analyses.

 

Ali Bénarbia

« Il y a pénalty parce que je vois l’action à vitesse réelle, à vitesse grand V, je dis qu’il y a pénalty. Je vois l’action au ralenti et je dis toujours pénalty. Parce que je suis Malcom, j’ai le ballon, j’arrive, je pousse, donc ça y est je passe devant le joueur. Il tend sa jambe, je ne vais pas l’éviter. Par contre souvent il y a des joueurs qui font crochet extérieur dans la surface et qui vont laisser les jambes, venir vers le défenseur. Malcom ne le fait pas, il continue sa course droite et il ne perd pas la balle. Il vient te faire un crochet-patte, je m’empale sur lui ».

 

François Manardo

« Moi je vois la jambe tendue de Diakhaby, et quand la jambe est tendue, là Malcom s’empale dessus. La jambe de Diakhaby, elle est statique, elle ne fait pas le mouvement avec sa jambe d’aller heurter les jambes de Malcom […] Moi je suis pour la vidéo à 100%, mais qui a déclaré que la vidéo viendrait trancher à la place des arbitres ? Ce qui prend 5 secondes sur le terrain à vitesse réelle va prendre 10 minutes pour une décision qui n’est pas forcément la bonne. Tu vois la jambe droite de Malcom qui est en extension et ce n’est pas quelque chose de naturel ».

 

Joël Quiniou

« J’estime que le défenseur doit maitriser son geste. Alors c’est vrai qu’il ne cherche pas forcément à accrocher Malcom et c’est vrai aussi que les conditions de jeu et le terrain étaient un petit peu détrempés, difficiles. Mais quand il se jette comme ça, il faut qu’il touche le ballon. Parce que Malcom ne cherche pas le pénalty ! Ce pas vrai, il ne triche pas, il n’essaye pas d’abuser l’arbitre ! Il est gêné par le fait que la jambe qui est à terre vient enrayer en quelque sorte sa course. A partir de là il y a un accrochage et pour moi il y a un pénalty par ce que c’est comme une obstruction quoi, en dehors de la surface. Quand on fait un tacle, il faut vraiment jouer le ballon, il faut le maitriser son geste parce qu’après forcément c’est trop facile… ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever