• Non classé

Gourvennec : « J’ai vu un beau match, on a fait honneur au maillot des Girondins »

 

Voici ci-dessous une analyse très complète de Jocelyn Gourvennec après le match nul des Girondins de Bordeaux contre l’Olympique Lyonnais.

« Je crois que nous avons vu un match très ouvert, très vivant. On n’a pas su breaker et ça ne nous a pas non plus souri. Ouvrir le score c’était super, car à domicile c’est toujours bon pour la confiance de passer devant. On a globalement fait le match que l’on voulait, en mettant beaucoup de cohésion et en restant proche les uns des autres pour limiter les espaces entre les joueurs offensifs de Lyon. Ça a été plutôt bien fait. On sait qu’ils marquent beaucoup de buts tout le temps. C’est une performance d’avoir réduit ça. Je suis satisfait que l’on avance et que l’on ait un meilleur niveau de jeu aujourd’hui. On ne fait pas tout bien mais tout ce que l’on fait, on le fait mieux qu’avant. C’est ce qui nous permet d’exister dans ce championnat. On a senti que Lyon était à la limite de la rupture sur quelques coups. On aurait pu nous aussi prendre un but avant car ils poussaient. L’entrée de Valbuena leur a permis d’être plus justes dans les choix et dans l’approche. Je trouve quand même que le résultat nul sur l’ensemble est logique. Les deux équipes ont eu des temps forts. J’ai eu quelques regrets que l’on n’ait pas marqué dans le temps additionnel sur cette superbe action. Lorsque Lyon est passé en 4-3-3, on est passé en 4-4-2 avec un bon milieu pour aller chercher la victoire et j’aurais bien aimé qu’on soit récompensé […] C’est une bonne soirée. J’ai envie d’être positif. Il y a quelques temps, les journalistes mettaient en avant, parfois à juste titre, que notre jeu était un peu poussif. On n’est plus poussif, on est plus dynamique et cohérent car on est en confiance. J’ai vu un beau match. Je pense que les gens ont aimé ça. On n’a pas toujours réussi à emballer nos matches et à faire des matches où on restait présent. Monaco et Paris, ça avait mal tourné. Contre un gros ce soir, cela s’est bien passé. Je crois que l’on a beaucoup, beaucoup donné et que l’on finit difficilement parce que jouer mardi et vendredi ce n’était pas un cadeau. On a fait honneur au maillot des Girondins ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4ever